Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
ACCUEILPRESENTATIONAU FIL DE L'EAUASSOCIATIONSATELIERSPRESSEIMAGES DU PATRIMOINELIENSBIBLIOGRAPHIEINFOS - CONTACT
logoccpm2R_roueR_roueR_roue
Capture d’écran 2016-11-19 à 14.38.24Sans titre
15) La Place des Victoires
Capture d’écran 2016-06-05 à 14.41.28
Jean-Henri Lambert
Marguerite Spoerlin
Capture d’écran 2016-06-05 à 14.41.28
Par la rue de la Lanterne, on rejoint la rue du Sauvage.

A l’angle de la rue de la Lanterne et de la place des Victoires (Gänzleplatz, la place aux oies), se trouvait l’hostellerie de la Couronne, installée depuis 1455 à l’emplacement d’une maison privée. L’hostellerie, fort bien située à l’angle de la rue la plus passante entre la porte de Bâle et la porte Jeune (route de Bâle à Strasbourg) et à l’embranchement du marché (rue Mercière et place de l’Hôtel de Ville) a très vite prospéré.

Depuis le dernier tiers du XVIIIème siècleLa Couronne était le point de départ de la poste à chevaux vers Thann et Altkirch, puis à partir de 1814 vers Bâle, Colmar et Strasbourg. Son déclin commence avec le développement du chemin de fer (1839 vers Thann, 1841 vers Bâle et Strasbourg).
La famille Baumgartner a exploité l’hostellerie de 1724 à 1821.
Capture d’écran 2016-06-08 à 18.08.38Capture d’écran 2016-06-08 à 18.21.43