Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
ACCUEILPRESENTATIONAU FIL DE L'EAUASSOCIATIONSATELIERSPRESSEIMAGES DU PATRIMOINELIENSBIBLIOGRAPHIEINFOS - CONTACT
logoccpm2R_roueR_roueR_roue
Capture d’écran 2016-11-19 à 14.38.24Sans titre
28) Hôtel de la Société Industrielle de Mulhouse
Capture d’écran 2016-06-05 à 14.41.28
Jacques Spoerry
Nicolas Koechlin
Capture d’écran 2016-06-05 à 14.41.28
En poursuivant sous les arcades, on arrive à l’Hôtel de la Société industrielle de Mulhouse.

Propriété de cette dernière, l’immeuble est bâti par la Société du Nouveau quartier.

A l’origine le bâtiment est divisé en trois lots distincts. L’aile droite et l’aile gauche sont des hôtels particuliers du plus grand luxe, comportant jardins et dépendances abritant écuries et garages à voitures.

Elles appartiennent aux deux actionnaires principaux de la Société, Nicolas Koechlin (à droite) et Mathieu Dollfus (à gauche). Le bâtiment central n’a pas de fonction particulière et appartient à la Société du Nouveau quartier.

Nicolas Koechlin lui prédit une fonction collective (Bourse, Chambre de commerce), mais sans en prévoir la cession à court terme. La Société industrielle de Mulhouse est fondée en 1826 par de jeunes industriels mulhousiens, presque tous issus de la bourgeoisie réformée et majoritairement membres de la loge maçonnique « La parfaite harmonie ».

Nicolas Koechlin, sceptique dans un premier temps, est enthousiasmé par le dynamisme de cette société d’émulation. Il lui offre le bâtiment central en 1829.
Par la suite, après donations et ventes à un prix avantageux, la Société industrielle achètera au cours du XIXème siècle les deux hôtels particuliers. 
Victoires
Capture d’écran 2016-06-09 à 12.12.20