Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
ACCUEILPRESENTATIONEVENEMENTS ECOULESAU FIL DE L'EAUASSOCIATIONSATELIERSPRESSEIMAGES DU PATRIMOINELIENSBIBLIOGRAPHIEINFOS - CONTACT
logoccpm2R_roueR_roueR_roue
Capture d’écran 2016-11-19 à 14.38.24Sans titre
La Cour de Lorraine
Pierre Thierry acquiert en 1725 l’ancienne cour noble des Wunnenberg, qu’il restaure et embellit. La dénomination « Cour de Lorraine » rappelle l’origine familiale des Thierry.

En 1765 Jean-Henri Dollfus installe dans la propriété une fabrique de toiles peintes et Nicolas Koechlin y ajoute une filature en 1820. Ces usines brûlent en 1870 et sont remplacées par une école primaire.

La belle façade du 18e siècle et les escaliers sont inscrits à l’inventaire des Monuments historiques depuis 1981.

La façade de la Cour de Lorraine, rigoureusement symétrique, possède un fronton triangulaire percé d’un oculus.

Fait unique dans le bâti mulhousien du 18e siècle, les pierres de soubassement, de chaînage et d’encadrement de baies sont en grès rose.

La décoration, discrète pour l’époque, comprend notamment une tête de Mercure, des cartouches rocailles et une tête de lion. Ces motifs en grès blond, exécutés sans doute par François-Antoine Bagnato, semblent avoir été ajoutés au bâtiment vers 1760.
Capture d’écran 2016-06-05 à 14.41.28
La Cour des Chaînes
La Synagogue
Capture d’écran 2016-06-05 à 14.41.28 Capture d’écran 2016-06-05 à 15.06.29