LOGO CCPM R_roue R_roue R_roue
Les patrimoines mulhousiens



BOTANIQUE

La sphère végétale mulhousienne représente un patrimoine jalousement préservé et un facteur d'équilibre environnemental.
Les parcs mulhousiens (Steinbach, Tivoli, Salvator, Cimetière central) peuvent s'enorgueillir de dispose
de grands arbres parfois plus que centenaires, également présents dans certains jardins privés du Rebberg (Ermitage). Une école d'horticulture a existé au XIXe siècle à Mulhouse, jouxtant le parc du Tivoli
qui en était l'espace d'application.

Dans la lignée du grand naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778) qui a donné son nom à une rue à Mulhouse, il est nécessaire de citer deux grands botanistes :
Henri-Gustave MUHLENBECK (1798-1845), dont l'herbier, propriété initiale de la SIM, a été transféré à l'herbier de Strasbourg.
L'industriel Emile BURNAT (1828-1920)
Des spécimens de menthe aquatique poussent à proximité de la bibliothèque centrale.
Les hauteurs du Rebberg recèlent quelques raretés, comme la tulipe des vignes ou l'ornithogale penchée.
Plus rare encore, l'aconit hivernale (Eranthis hyemalis), dont les frêles corolles s'épanouissent au début février, cachées sous les arbres près de l'école maternelle Les Erables.

Eranthis hyemalis, la légende...

Cette plante aurait été rapportée de croisade en Terre Sainte, par un preux chevalier du château de Landsberg près de Barr, pour l'offrir à son retour à sa bien-aimée.
Depuis ce jour, au coeur de l'hiver, la petite fleur étend un immense tapis jaune autour des ruines du château.
Henri-Gustave MUHLENBECK
Emile BURNAT
MUHLENBECK BURNAT Emile IMG_8351 2021-05-09  Ornithogale penché (1) 2021-04-11 tulipe des vignes (3) CIAP parcours nature
Aconit hivernale
Ornithogale penchée
Tulipe des vignes
© CCPM
Parcours de découverte pour les enfants 
© CIAP
Eranthis LANDSBERG
PATRIMOINES MULHOUSIENS