LOGO CCPM R_roue R_roue R_roue
Enseigne à la Couronne - 18ème siècle - crédit photo MHM
Les patrimoines mulhousiens



PATRIMOINE CULINAIRE

L'Alsace dispose d'une tradition d'art culinaire historique
et d'un goût affirmé pour les produits de qualité.
Cette cuisine possède des inflexions à la fois familiales
et champêtres. Les spécialités variées, sont magnifiées
par un vignoble offrant une large palette de terroirs.

Mulhouse se démarque des autres régions alsaciennes
par un patrimoine gastronomique particulier.
Il trouve ses origines dans les recettes familiales
consigné au début du XIXe siècle par Marguerite Spoerlin,
autrice du premier ouvrage culinaire local :
l’Oberrheinisches Kochbuch paru en 1811.

Marguerite Spoerlin (1762-1852), née Baumgartner, a épousé en 1796
le pasteur de Saint-Etienne Johannes Spoerlin (1747-1802).
Elle fut la belle-mère par alliance de Johannes Zuber,
fondateur de la manufacture de papiers peints de Rixheim.
Sa fille (éponyme) fut écrivaine, poétesse et romancière (1800-1882)  :
une rue de Mulhouse porte le nom.
Marguerite Spoerlin s'est passionnée dès son jeune âge pour les traditions
culinaires familiales et notamment celles perpétuées par son père,
propriétaire de l'Auberge du Soleil, place des Victoires.

Jeune veuve, elle rédige cet ouvrage en collaboration avec le théologien
Theobald Muntz. Grand classique de la littérature gastronomique
et succès de librairie, l’Oberrheinisches Kochbuch fut réédité
durant tout le XIXe siècle, en allemand puis en français.
Le livre donne une image fiable des goûts et du savoir-faire des cuisiniers
de la seconde moitié du XVIIIe siècle.



La cuisine mulhousienne se situe au carrefour des influences méridionale, suisse et germanique.
A citer notamment les Fleisch-Schnacka (pâte à nouilles farcie de viande roulée en forme d'escargot), Lawerknepfla (quenelles de foie poëlées), Rognons de veau ou Salade vigneronne.

L'enseigne en fer forgé de l'auberge de la Couronne 
© Musée historique de Mulhouse

L'Oberrheinisches Kochbuch,
d'Elisabeth Spoerlin
"à l'usage des jeunes mères de famille et de leurs filles, souhaitant acquérir des conseils utiles pour cuisiner
et faire des conserves"
© Archives et CCPM
Oberrheinisches Kochbuch SPOERLIN
PATRIMOINES MULHOUSIENS