LOGO CCPM R_roue R_roue R_roue


MEMOIRE MULHOUSIENNE
PATRIMOINE CEMETERIAL

L’Association Mémoire Mulhousienne a été créée en 1994 dans le but
de protéger et d’entretenir les tombes historiques du cimetière central,
classé Site Patrimonial Remarquable en 2017.
Elle organise chaque année des Parcours pédagogiques avec des jeunes
en difficulté, des sessions d'entretien de sépultures avec un groupe de bénévoles de l'association.
Mémoire Mulhousienne propose des visites guidées, notamment lors des Journées du Patrimoine.
Elle édite des brochures sur les personnages et sépultures remarquables du cimetière de Mulhouse.

Président / contact : Joël EISENEGGER - jeisenegger@gmail.com

LOGO déf couleur comp Sépultures remarquables cimetière Mulhouse 2021
A la fin du XIIe siècle, le cimetière de Mulhouse se trouvait devant l’ancienne église Saint-Etienne. Par la suite, les ordres religieux ont érigé d’autres cimetières : Augustins, Franciscains, Clarisses, Chevaliers Teutoniques, Ordre de Saint Jean. Un cimetière laïc fut ajouté place Lambert.

Après le passage de Mulhouse à la Réforme en 1523, le cimetière des Franciscains (actuelle église Sainte-Marie), devint le cimetière municipal.

Les lois napoléoniennes votées après la Révolution exigèrent de transplanter le cimetière hors les murs. En 1803, la ville acquit un terrain (actuel Parc Salvator), pour y établir un cimetière, qui devint rapidement trop exigu en raison de la forte croissance démographique liée à l’essor industriel.

Vers 1860, la création de nouveaux quartiers et les risques de pollution de la nappe phréatique conduisirent la ville à choisir un emplacement d’une superficie de 12 hectares, au lieu-dit « Urhau », aménagé par l’architecte-voyer Jean-Baptiste Schacre.

A partir de 1872, les trois cimetières y furent transférés.

REPOSANT AU CIMETIERE 
PLAN ZETTER de Mulhouse (1710)

LE CIMETIERE CENTRAL
réalisé en 1872  © CCPM
Capture d’écran 2021-12-31 à 16.52.24 MULHOUSE PLAN ZETTER Schacre1byJospe
Jean-Baptiste SCHACRE
1808-1876